Charte des droits du donateur

La philanthropie est fondée sur l’action volontaire pour un but commun. C’est une tradition de donner et de partager qui est primordiale à la qualité de la vie. Afin de faire en sorte que la philanthropie mérite le respect et la confiance du grand public, et que les donateurs et donateurs potentiels puissent avoir pleinement confiance aux organismes à but non lucratif et aux causes qu’ils nous demandent d’appuyer, nous déclarons que tout donateur a les droits ci-dessous :

  1. Être informé au sujet de la mission de l’organisme, de la façon à laquelle l’organisme compte utiliser les ressources données et de sa capacité d’utiliser les dons efficacement aux fins pour lesquelles ils ont été recueillis.
  2. Être informé de l’identité des personnes qui siègent au conseil d’administration de l’organisme, et de s’attendre à ce que le conseil d’administration fasse preuve d’un jugement prudent dans ses responsabilités de surveillance.
  3. Avoir accès aux plus récents états financiers de l’organisme.
  4. Être assuré que ses dons seront utilisés aux fins pour lesquelles ils ont été donnés.
  5. Recevoir une reconnaissance et des remerciements appropriés.
  6. Être assuré que les renseignements au sujet de leur don seront traités avec respect et confidentialité, dans la mesure permise par la loi.
  7. S’attendre à ce que toutes les relations avec les personnes qui représentent les organismes d’un intérêt particulier pour le donateur seront de nature professionnelle.
  8. Être informé à savoir si les personnes qui demandent des dons sont des bénévoles ou des employés de l’organisme, ou des professionnels retenus.
  9. Avoir l’occasion de faire supprimer son nom des listes d’expédition qu’un organisme compte partager.
  10. Se sentir à l’aise de poser des questions lorsqu’il fait un don et de recevoir des réponses promptes, vraies et directes.