29/08/2012

Des jeunes venant de quartiers moins bien nantis vivent l’expérience d’un premier emploi

Le 29 août, 256 jeunes venant de quartiers moins bien nantis dans la région d’Ottawa ont célébré l’expérience de leur premier emploi d’été. C'était les participants du programme Emplois d’été pour les jeunes du Bureau des services à la jeunesse (BSJ) d’Ottawa.

Ce programme offre une formation en cours d’emploi et aide les jeunes âgés de 15 à 18 ans à se trouver du travail au sein d’entreprises et d’organismes locaux.

Il s’agit de jeunes issus de quartiers traditionnellement défavorisés dans Ottawa-Est, Ottawa Centre-Ouest, Ottawa-Sud et Ottawa-Ouest. En cette période de chômage inhabituellement élevée, ce programme a offert à ces jeunes leur première expérience de travail, ainsi que la fierté qui accompagne leur premier chèque de paie.

Pour de nombreux jeunes qui font face à des obstacles alors qu’ils tentent de gagner la population active, le programme Emplois d’été pour les jeunes du BSJ fournit les outils nécessaires à la réussite à long terme en matière d’emploi.

« Le programme Emplois d’été pour les jeunes du BSJ change la vie des jeunes dans notre communauté. Il leur ouvre des portes en leur permettant d’acquérir une expérience inestimable qui façonnera leur avenir », explique la directrice générale du BSJ, Mme Joanne Lowe. « Le programme Emplois d’été pour les jeunes du BSJ est un investissement dans de nouvelles occasions pour les jeunes, et il vise à instaurer chez eux le goût de la satisfaction pour le travail bien fait, qui restera avec eux toute leur vie. »

Ce programme fait partie de la stratégie Perspectives Jeunesse de l’Ontario qui, avec le soutien du gouvernement fédéral, habilite plus de 5 000 jeunes issus de 19 communautés prioritaires dans toute la province à acquérir une expérience de travail inestimable, les aidant à atteindre leur plein potentiel et à contribuer au bien-être de leur communauté.

« Les jeunes ont été bien formés et très bien préparés pour leur emploi. Ils ont fait preuve d’un grand enthousiasme au cours de leur placement au Centre Accora », indique Sana Qureshi, de l’employeur local Accora Village. « Nous avons déjà hâte à la prochaine année », ajoute-t-elle.

Les jeunes ont participé à une « célébration des finissants », y compris la distribution de certificats, des discours et un repas.

Retour