17/06/2010

La communauté se concerte encore une fois pour les jeunes d’Ottawa

La communauté se concerte encore une fois pour les jeunes d’Ottawa

Ottawa, le 17 juin 2010—En 1960, la communauté d’Ottawa s’est concertée dans le but d’aider les jeunes de notre ville en créant le Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa (BSJ). Aujourd’hui, 50 ans plus tard, l’histoire se répète alors que la nouvelle Fondation de bienfaisance du Bureau des services à la jeunesse est lancée pour élargir son impact.

Plus de 75 des citoyens les plus influents, y compris des dirigeants d’entreprise, des agents de police, des psychologies, des personnalités des médias, des politiciens et des organisateurs communautaires se sont portés volontaires pour devenir les membres inauguraux du Conseil d’administration de la Fondation de bienfaisance du BSJ, ou pour lancer la Campagne du 50e anniversaire.

Et à leur tour, ils lancent un défi au reste de la communauté – 50 chefs communautaires demandent à 50 personnes de faire un don de 50 $ à la Fondation.

En 50 ans, le BSJ s’est adapté à l’évolution des besoins d’Ottawa relativement aux jeunes. Il fonctionne maintenant dans 20 emplacements partout dans la ville, dessert entre 2 500 et 3 000 jeunes et familles chaque mois et offre des services dans les domaines du logement/des sans abris, de la santé mentale, de l’emploi, de l’engagement des jeunes et de la justice pour les jeunes. Cependant, la demande est encore plus grande que le volume de services présentement offert, et la Fondation de bienfaisance du BSJ aidera l’organisme à élargir ses services, à réparer les édifices et à offrir de nouveaux programmes pour répondre à de nouveaux besoins.

La liste des dirigeants communautaires comprend le chef des Services de police d’Ottawa Vern White, le Sénateur Jim Munson, le chef du Service de psychiatrie au CHEO, le Dr Simon Davidson, le vice-président de la Banque Scotia, Dennis Jackson, le directeur municipal de la Ville d’Ottawa Steve Kanellakos, Adrian Harewood de CBC, Graham Richardson de CTV, le sondeur Nik Nanos, l’animatrice de RogersTV Ginette Gratton, le Maire Larry O’Brien, la conseillère Marianne Wilkinson et le conseiller Gord Hunter et de nombreux autres.

Voici les témoignages de certains dirigeants communautaires :

« En mes qualités de chef du Service de police, je peux vous dire que la nouvelle Fondation de bienfaisance du Bureau des services à la jeunesse contribuera à rendre les rues d’Ottawa plus sécuritaires », dit le chef du Service de police d’Ottawa, Vern White. « Je suis fier d’appuyer les programmes qui fournissent aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour prendre des décisions positives. »

« La priorité de la Fondation de bienfaisance du Bureau des services à la jeunesse, c’est la communauté. Elle répond aux besoins de la communauté, elle aide à bâtir la communauté et elle appuie les futurs dirigeants d’Ottawa », dit Dennis Jackson, vice-président de la Banque Scotia et membre du Conseil d’administration de la Fondation du BSJ. « Je suis fier que nous nous sommes réuni, en tant que communauté, pour appuyer cette importante initiative, et j’encourage encore plus de résidents d’Ottawa à participer. »

« Un jeune sur cinq en Ontario souffre d’un trouble de santé mentale. La Fondation de bienfaisance du Bureau des services à la jeunesse jouera un rôle déterminant dans le soutien des programmes et services de santé mentale indispensables à l’intention des jeunes », dit le Dr Simon Davidson, chef du Service de psychiatrie au CHEO et dirigeant communautaire de la Campagne du 50e anniversaire.

Un soutien impressionnant – la somme de 102 000 $ déjà recueillie

Jusqu’à présent, la somme de 102 000 $ a été recueillie grâce au soutien de la Banque Scotia, Keller Williams, de multiples fondations, et de particuliers.

Dans le but d’engager la communauté envers la Fondation de bienfaisance du BSJ et les célébrations du 50e anniversaire, les dirigeants lancent la Campagne du 50e anniversaire, où 50 dirigeants communautaires demanderont à 50 personnes de faire un don de 50 $ à la Fondation.

Puisqu’ils croient en leur travail, les membres du Conseil d’administration du Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa, les cadres supérieurs et les membres du Conseil d’administration de la Fondation du BSJ ont aussi fait un don personnel.

La Fondation du BSJ vise à recueillir la somme de 750 000 $ en 2010, qui sera versée au soutien de programmes innovateurs qui offrent aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour rediriger leur vie.

Contact des médias :
Eva Schacherl
Directrice des communications
Bureau des services à la jeunesse
613 729-0577, poste 1215
Cellulaire : 613 266-5104

Derek Antoine
Conseiller en communications
Bureau des services à la jeunesse
613 729-0577, poste 1206
Cellulaire : 613 277-7703

Retour