16/09/2011

Une nouvelle aide financière aidera à introduire les jeunes immigrants au marché du travail à travers un programme d'emploi

Le Bureau des services à la jeunesse d'Ottawa (BSJ) lance un nouveau programme d'emploi conçu pour préparer les jeunes arrivants au Canada âgés de 15 à 24 ans à intégrer la main d'œuvre canadienne. Le programme d'emploi pour les jeunes immigrants (PEJI) du BSJ est offert aux jeunes nouveaux arrivants et immigrants de la région d'Ottawa grâce à une subvention de Centraide Ottawa répartie sur trois ans.

Le Programme communautaire ethnoculturel du BSJ et les services à l'emploi seront responsables de la coordination du programme. Les sessions d'une durée de cinq ateliers débuteront le 27 septembre avec comme but de former 70 jeunes adultes annuellement. Le PEJI améliorera les compétences relatives à l'employabilité des jeunes immigrants et les aidera à accéder à divers services d'emploi.

Les ateliers seront animés par des spécialistes en formation d'emploi du BSJ ainsi que d'autres jeunes adultes. Les participants recevront de l'aide avec les techniques de recherche d'emploi, la rédaction de CV, l'exploration des carrières et l'accès aux employeurs.

Les participants auront également la chance d'être jumelés avec un employeur local de leur choix. Le PEJI est disponible pour les jeunes adultes partout en ville. Les ateliers seront offerts à la jeunesse francophone avec des ateliers donnés en français ainsi qu'aux jeunes réfugiés arrivés depuis aussi peu que trois ou quatre mois. Le programme est également appuyé par le Centre Catholique pour les immigrants, un partenaire communautaire du BSJ.

Fondé en 1960, le Bureau des services à la jeunesse d'Ottawa (BSJ) est l'une des agences à but non-lucratif les plus grandes et les plus complètes à servir la jeunesse d'Ottawa et est également un organisme de bienfaisance enregistré. Le BSJ offre plus de 30 programmes et dessert 3,000 jeunes adultes et familles chaque mois dans les domaines de l’engagement des jeunes, du logement et du sans-abrisme, de la santé mentale, de la justice pour les jeunes et de l'emploi.

Retour